Une école de l'Université de Lorraine

Université de Lorraine - Site de Metz

Université de Lorraine - Site de Metz

LICENCE Physique Chimie

La Licence Physique Chimie (PC) est une formation générale scientifique de 6 semestres en Physique et en Chimie offrant également une ouverture vers d’autres domaines scientifiques comme l’ingénierie, l’informatique,... Les 3 premiers semestres sont consacrés à l’acquisition des fondamentaux puis l’étudiant s’oriente vers l’un des 3 parcours de spécialité.

  • Parcours Physique
  • Parcours Chimie
  • Parcours Sciences Physiques et Chimiques

LICENCE Sciences pour l'Ingénieur, Electronique, Electrotechnique, Automatique, Productique, Réseaux

Une licence pour :

- Se former aux sciences et techniques nécessaires à la conception, l’analyse et la conduite des futurs systèmes industriels se construisant sur les domaines de l’électronique, l’électrotechnique, de l’automatique, de la productique et des réseaux.

- Acquérir aussi des connaissances en Mathématiques et Physique.

- Être sensibilisé à l’économie et à la culture d’entreprise

  • Parcours Automatique et Electronique pour la Biologie - AEB
  • Parcours Electronique Embarquée et Energie Electrique - 4E
  • Parcours Signaux, Communications et Systèmes Numériques - SCSN
  • Parcours Electronique et Programmation des Systèmes Communiquants - EPSC
  • Parcours Mesures Energétiques pour les Energies Nouvelles - MEEN
  • Parcours Mesure, Instrumentation, Capteurs - MIC

MASTER Physique

La mention Physique a trois objectifs majeurs :

1/ Former de futurs doctorants hautement qualifiés dans leur spécialité pouvant intégrer dans les meilleures conditions les laboratoires partenaires des écoles doctorales nationales et locales telles que EMMA (Energie, Mécanique, Matériaux) et SESAME (Chimie et Physique Moléculaires).

2/ Former des jeunes capables de s'intégrer dans le tissus économique et social avec une spécialisation dans des domaines de pointe tels que les domaines associés à la physique et la nanophysique (MCN), la photonique et l’optique moderne (POM) ainsi que des secteurs émergeant tels que la spintronique, l’électronique moléculaire ou bien la santé. Le programme ITER est aussi un formidable bassin d'attraction pour des jeunes ayant reçu une solide formation en science de la fusion et dans les procédés plasmas (SFP). Le caractère international du master Physique doit également permettre de diplômer des étudiants étrangers devenus francophones et francophiles qui seront capables une fois de retour dans leur pays d'origine de promouvoir la culture française, de répondre à l'attente de filiales françaises basées à l'étranger (en particulier en Allemagne) et d'être en capacité de tisser des liens socioprofessionnels privilégiés avec la France. Symétriquement, les étudiants français familiarisés avec l'étranger s'ouvriront des perspectives professionnelles à l'international.

3/ Apporter aux futures jeunes chercheurs le goût de la mobilité au sein de l'espace européen et plus généralement une ouverture culturelle à l'internationale par le biais d'un bagage linguistique et culturel forgé au contact de collègues et d'étudiants étrangers (programme Erasmus Mundus, cursus intégré Saar-Lor-Lux, stages avec des collaborations scientifiques internationales au sein de nos laboratoires, écoles thématiques internationales, possibilité de stages et séjours chez nos partenaires internationaux comme par exemple à Sarrebruck).

  • Spécialité Matière Condensée et Nanophysique (MCN)
  • Spécialité 2 Enseignement et formation en sciences physiques et chimiques (ENS SPC)
  • Spécialité Photonique et Optique pour les Matériaux (POM)
  • Spécialité Sciences de la Fusion et des Plasmas

MASTER Ingénierie Electrique, Electronique et Informatique Industrielle (I2E2I)

En fonction de ses différentes spécialités et des parcours proposés, la mention I2E2I vise à apporter une formation de haut niveau dans le domaine de l’électrotechnique, de l’électronique, de l’informatique industrielle, de la mesure et de la gestion énergétique ainsi que de la physique instrumentale. La mention couvre un spectre large de qualifications dans différents domaines applicatifs.

  • Spécialité Electronique embarquée et microsystèmes
  • Spécialité Energie électrique
  • Spécialité Radiocommunications et systèmes électroniques fiables
  • Spécialité Mesure et traitement de l'information
  • Spécialité Mesures énergétiques pour les énergies nouvelles
  • Spécialité Ingénierie des systèmes Humain-Machine